Les généralistes de garde prestent de moins en moins

Le nombre de visites à domicile et de consultations ont diminué pendant les gardes médicales, selon des chiffres à paraître jeudi dans le magazine spécialisé de Huisarts (Le Généraliste).

Le gouvernement souhaite que les services de garde et les généralistes se penchent sur une éventuelle rémunération pour dispenser des conseils par téléphone, explique la revue médicale.

Depuis 2004, les médecins généralistes prestent de moins en moins pendant leur service de garde. Deux ans plus tard, il n'y avait plus que 16 visites à domicile pour mille habitants, soit une baisse de 47%. Les consultations ont également diminué de 38% à 13 pour mille habitants.

Les généralistes wallons effectuent davantage de visites à domicile que leurs confrères flamands.

Le nombre d'agressions pendant les gardes s'est stabilisé, alors que le nombre de dégradation de matériel est en augmentation. Les agression verbales (0,14/1000) sont plus nombreuses que les agressions physiques (0,01/1000).

Selon le rapport du SPF Santé publique, il apparaît également que le nombre de patients ne payant pas les honoraires des médecins sont en hausse.

(HIE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés