Publicité

Les grévistes de la faim de la VUB mettent fin à leur mouvement, après 59 jours

Les sans-papiers qui étaient hébergés dans un garage de la VUB ont mis fin à leur grève de la faim, après 59 jours, a indiqué la VRT, mercredi.

Les 103 sans-papiers exigeaient une régularisation définitive de leur situation mais ont finalement accepté une solution provisoire qui leur permet de rester trois mois de plus, légalement, en Belgique.

Selon Freddy Roosemont, directeur-général de l'Office des Etrangers, il s'agit là d'une mesure médicale et non d'une régularisation. "La réglementation sur l'immigration prévoit que les gens souffrant de problèmes médicaux bénéficient d'une période de trois mois au cours de laquelle ils ne peuvent pas être expulsés", a-t-il indiqué à Belga.

Les 103 demandeurs d'asile de la VUB pourront donc introduire une demande en ce sens. Ils devront néanmoins obtenir un certificat médical attestant des raisons médicales pour lesquelles ils doivent rester dans notre pays, a ajouté M. Roosemont.

(FLO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés