Les IPPJ et le Centre de Saint Hubert en grève mercredi

Les Institutions Publiques de Protection de la Jeunesse (IPPJ) et le Centre fermé fédéral pour jeunes de Saint-Hubert ont déposé un préavis de grève de 24 heures qui prend cours mercredi, a annoncé le secrétaire fédéral de la CGSP, Michel Jacobs.

Dans un courrier adressé à la ministre de l'Aide à la jeunesse de la Communauté française, Evelyne Huytebroeck, les représentants syndicaux demandent le respect des engagements pris pour l'organisation des concours de recrutement. A ce jour aucun échéancier ayant reçu l'aval du Selor n'a été transmis, a indiqué M. Jacobs.

La CGSP déplore également les problèmes récurrents d'infrastructure des différentes IPPJ et du Centre fermé qui, selon elle, rend difficile la prise en charge correcte des mineurs et ne permet pas de garantir la sécurité des agents.

Le syndicat demande aussi une révision des normes d'encadrement. Le cadre doit être revu en tenant compte des nouvelles missions confiées aux IPPJ et au centre fermé, dit-il.

"Cette révision, nécessaire, est reportée d'une législature à l'autre, ne nous donnant pas les moyens d'accomplir nos missions", ajoute la CGSP. (LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés