Les patrons de Dexia pas renvoyés en justice pour système frauduleux

Le système avec lequel le Crédit communal (aujourd'hui la banque Dexia) avait en son temps aidé des milliers de Belges à éluder les droits de succession n'aura pas de suite devant la justice pénale, selon la presse flamande.

Près de dix ans après les retentissantes perquisitions chez Dexia, de multiples articles de journaux et de reportages télévisés sur ce système frauduleux, la chambre du conseil a estimé qu'aucun des quatre ex-dirigeants de Dexia suspectés ne devait être traduit devant le tribunal correctionnel. La chambre du conseil a cependant estimé que les faits reprochés étaient établis pour trois des quatre suspects mais ils ont bénéficié d'une "suspension" de la condamnation, selon le journal. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés