Les tarifs GSM devraient baisser d'ici 2013

L'IBPT, le régulateur des télécoms en Belgique, a annoncé mardi le projet d'imposer aux opérateurs GSM une baisse sensible des coûts qu'ils se facturent entre eux dès 2013, d'après la presse de mercredi. Cette mesure serait tout bénéfice pour les consommateurs, qui verraient leur facture baisser.

Le but de l'IBPT est de ramener les coûts de connexion entre les réseaux mobiles à un prix unique et plancher largement inférieur à ceux pratiqués pour le moment. Ces coûts désignent le montant facturé à l'opérateur de l'appelant (mobile ou fixe) par l'opérateur mobile de l'appelé et ce, pour l'acheminement de l'appel via son réseau.

Cette prestation n'est pas facturée au même tarif par les trois opérateurs belges de téléphonie mobile. Actuellement, Proximus facture ce service 7,2 centimes par minute, quand Mobistar demande 9,02 centimes et Base 11,43 centimes. L'IBPT voudrait fixer le coût à 1,07.

Ce projet de décision devrait avoir pour effet la relance d'une guerre des prix entre les opérateurs et donc une baisse des prix pour le consommateur. (FRD)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés