Publicité

Les trains, une autre façon de polluer ?

Les trains ne seraient pas "LA" solution pour l'environnement, selon le député libéral Pierre-Yves Jeholet qui dépose cette semaine à la Chambre une proposition de résolution sur la facture environnementale des transports en commun, indiquent jeudi des quotidiens.

"Tous ces trains qui roulent à vide en journée alourdissent la facture environnementale. Il faut absolument encourager le recours aux trains et aux bus plutôt qu'à la voiture. Mais je fais un constat: à certaines heures, il n'y a quasiment plus personne dans les trains. Or, en dessous d'un certain nombre de passagers, le train ou le bus pollue plus qu'une auto", explique le député MR.

"Comparez les émissions de CO2 par kilomètre de chaque moyen de transport: 218 grammes pour une voiture, 832 pour un bus et 3.085 pour un train. Pour un groupe de 10 personnes, le trajet de trois voitures reste plus écologique que celui effectué par un bus", indique Pierre-Yves Jeholet.

Toutefois, ces chiffres ne sont pas cautionnés par Inter-Environnement Wallonie (IEW). "En tout cas, on compare des pommes et des poires: le taux d'occupation moyen des transports en commun avec le taux d'occupation théorique des voitures", précise Pierre Courbe, chargé de mission Mobilité chez IEW. (NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés