Les travailleurs de DHL Express introduisent un préavis de grève

Les syndicats du siège européen de DHL Express à Diegem vont introduire un préavis de grève. Cette décision a été prise après une réunion de conciliation qui n'a donné aucun résultat vendredi. Les syndicats ont présenté jeudi à Ken Allen, le directeur de DHL, leur business plan alternatif pour maintenir le siège de DHL Express en Belgique et l'ont présenté vendredi au ministre-président flamand Kris Peeters ainsi qu'à la ministre Ingrid Lieten.

La direction de DHL a fait savoir fin 2009 que 788 postes belges seraient déplacés à Bonn, Leipzig et Prague.

"Nous avions fait appel sur la procédure de conciliation car la direction de DHL Express refusait de répondre à toute une série de questions dans le cadre de la phase de consultation et d'information sur le licenciement collectif", a expliqué la syndicaliste Ria Cerulis (Setca).

"On nous demande constamment de commencer les négociations sur un plan social, alors que nous sommes déterminés à maintenir le siège de l'entreprise à Diegem. Hier (Jeudi), Ken Allen promettait pourtant qu'il allait prendre en considération notre plan alternatif", a-t-elle ajouté. (MUA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés