Les trois Belges arrêtés en Iran enfin de retour en Belgique

Les trois ressortissants belges retenus en Iran durant plusieurs mois ont retrouvé mercredi le sol belge, a indiqué mercredi le ministre des Affaires étrangères.

Ces trois hommes -Diego Mathieu, Vincent Boon-Falleur et Idesbald Van den Bosch- ont passé trois mois en prison.

Ils avaient été libérés le 8 décembre déjà, mais n'ont reçu que mardi seulement l'autorisation de quitter le pays.

Diego Mathieu avait été arrêté en septembre dernier pour avoir voulu prendre une photo d'un paysage faisant partie d'un domaine militaire.

Les deux autres Belges, qui voyageaient ensemble dans le pays, avaient rencontré Diego Mathieu peu de temps avant son arrestation.

Un fait qui avait conduit les autorités iraniennes à soupçonner un lien entre les trois hommes qui, soupçonnés d'espionnage, avaient été arrêtés.

Le porte-parole des Affaires étrangères a souligné mercredi qu'en aucun cas les trois hommes n'ont fait l'objet de poursuites formelles, ce qui a conduit à leur libération.

Dans un communiqué, le ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vanackere (CD&V) s'est félicité du "dénouement heureux de ce dossier" et a remercié les parents et les amis de nos compatriotes de "leur patience et de leur collaboration constructive, qui ont sans aucun doute contribué à cette heureuse issue".

Celui-ci rappelait par ailleurs l'importance avant tout départ en voyage de consulter soigneusement les avis de voyage (accessible sur le site web www.diplomatie.be) où "il est fait explicitement allusion aux risques qui sont notamment à l'origine des problèmes survenus à nos trois compatriotes". (ROJ)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés