Publicité
Publicité

Leterme dément avoir évoqué les privatisations de Belgacom, Brussels Airport ou bpost

Le Premier ministre sortant Yves Leterme (CD&V) a démenti mardi, sur les ondes de La Première (RTBF), avoir proposé lundi soir aux négociateurs chargés de la formation du nouveau gouvernement fédéral de compenser les conséquences du sauvetage de Dexia sur la dette par des privatisations, comme l'affirmaient De Standaard et Het Nieuwsblad, visant notamment Belgacom, Brussels Airport ou bpost.