Leterme ok pour un léger déficit budgétaire

Le Premier ministre Yves Leterme espère qu'un surplus budgétaire sera à nouveau possible à partir de 2012. En attendant, un léger déficit, tel celui de 1,8 pc prévu pour 2009, est acceptable, au regard de la crise financière mondiale, estime-t-il.

Invité dimanche sur les plateaux télévisés, il a aussi précisé qu'il pourrait participer aux élections de juin 2009 sans toutefois prendre la tête d'une liste.

Même s'il accepte un léger déficit budgétaire pour 2009, il n'est pas question de retomber dans les dérapages budgétaires tels qu'ils ont existé il y a 25 à 30 ans. Nous avons trouvé un bon équilibre, a répété Yves Leterme.

Interrogé à propos des bourgmestres de la périphérie de Bruxelles qui n'ont pas été nommés, il a rétorqué qu'il s'agissait là d'une compétence du gouvernement flamand. Il a cependant dit sa conviction que les problèmes "de Bruxelles et autour de Bruxelles" seront sur la table des négociations tôt ou tard.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés