Publicité
Publicité

Licenciement d'une enseignante qui portait le foulard jugé injuste

Deux écoles qui avaient licencié une enseignante de religion islamique parce qu'elle portait son foulard dans l'enceinte de l'école, à l'extérieur du local de classe, ont agi abusivement. C'est ce qu'a estimé le Conseil d'Etat, lequel a annulé le licenciement de l'enseignante, selon la presse flamande de vendredi.