M. Demotte invite les germanophones à activer le conflit d'intérêt

Le ministre-président de la Région wallonne et de la Communauté française, Rudy Demotte, a appelé lundi la communauté germanophone à activer une procédure en conflit d'intérêts sur la scission de l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde (BHV), qui retarderait à nouveau un vote à la Chambre de la proposition de loi de scission.

"Il faut nous donner un peu de temps" pour trouver une solution, a fait valoir M. Demotte (PS) lors de l'émission Matin-Première de la RTBF- radio à l'adresse de son homologue à la Communauté germanophone, Karl-Heinz Lambertz (SP, socialiste).

Les partis germanophones doivent se réunir lundi soir pour décider quelle position adopter, alors que la prochaine séance du Parlement germanophone est prévue pour le lundi 26 octobre.

La Communauté germanophone pourrait être la prochaine entité à déclencher un conflit d'intérêts permettant de gagner du temps dans la résolution du dossier BHV. Mais selon les groupes de l'opposition, c'est au président du parlement d'inviter les présidents des partis, les chefs de groupe, le ministre-président et les mandataires germanophones du fédéral et de la Région wallonne pour discuter du conflit d'intérêts. (GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés