Publicité
Publicité

Mandats des magistrats: le ministre défend le système actuel

Le système actuel permet déjà à l'administration de connaître les activités des magistrats dans les commissions ou l'enseignement, a relevé mardi le ministre (démissionnaire) de la Justice, Stefaan De Clerck, en réaction à une proposition sp.a d'une déclaration annuelle des activités des magistrats connexes de leur profession.