Manifestation nationale: risques de perturbations sur les réseaux TEC et STIB

Des risques de perturbations sur les réseaux des TEC et de la STIB sont à prévoir vendredi à Bruxelles en raison de la manifestation nationale organisée par la FGTB, la CSC et la CGSLB en front commun syndical, ont indiqué jeudi la SRWT (Société Régionale Wallonne du Transport) et la STIB.

"Les affiliés des trois syndicats étant invités" à participer à la manifestation, la circulation des bus des TEC risque d'être perturbée, a précisé dans un communiqué la SRWT. Celle-ci conseille aux voyageurs de se renseigner via les numéros de téléphone INFOTEC, du site infotec.be ou via TECxto, le service d'information sur les perturbations par SMS.

Du côté des transports en communs bruxellois, la STIB s'attend à des perturbations sur une quinzaine de lignes de bus, a précisé Jean-Pierre Alvin, porte-parole. Le pic des perturbations devrait être atteint sur l'heure du midi. La STIB invite les voyageurs à emprunter les lignes de tram et de métro et à descendre à la station de métro Merode pour les personnes désireuses de rejoindre le mouvement. La société a par ailleurs communiqué, à la suite d'un ordre de police, la fermeture de la station de métro Schuman entre 9h et 14h.

La SNCB ne prévoit, de son côté, aucune perturbation sur le réseau ferroviaire, selon Philippe Tomberg, porte-parole.

La manifestation organisée en front commun devrait rassembler environ 20.000 personnes, selon Bruxelles-Mobilité et la police locale. Le rassemblement est prévu à 10h au rond-point Schuman. (HIE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés