Publicité
Publicité

Maroc: ajournement du procès Belliraj

Le procès, à Salé, près de Rabat, de 35 islamistes dont le Belgo-marocain Abdelkader Belliraj, chef présumé d'un "réseau terroriste", a été ajourné au 26 décembre. La cour a accédé à une requête de la défense qui demandait un délai supplémentaire pour bien préparer ses plaidoiries.