Menace terroriste: Le gouvernement confirme le risque d'un attentat

L'Organe de Coordination pour l'Analyse de la Menace (OCAM) dispose "d'éléments" selon lesquels "un attentat pourrait être en cours de préparation" en Belgique, a indiqué vendredi, au 16 rue de la Loi, le premier ministre Guy Verhofstadt dans une courte déclaration à la presse.

Guy Verhofstadt a confirmé les informations apportées plus tôt dans la journée par la section terrorisme de la police fédérale et le parquet fédéral au cours d'une conférence de presse.

Des actions judiciaires ont été entreprises en divers endroits du pays après que les autorités judiciaires ont été alertées de l'existence de ce qui pourrait être des "plans" visant à permettre "l'évasion" de Nizar Trabelsi. Selon les éléments recueillis par les services concernés, cette action présumée aurait probablement dû être menée en recourant à la "violence" et à des "armes", a dit Guy Verhofstadt, flanqué du nouveau ministre de la Justice, Jo Vandeurzen (CD&V), et du ministre de l'Intérieur, Patrick Dewael (Open Vld).

"D'autres actes ne sont pas exclus", a ajouté en substance le premier ministre.

(GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés