Publicité

Meurtre à Ostende: Verhofstadt est profondément choqué

Le premier ministre Guy Verhofstadt s'est dit profondément choqué par la mort d'un jeune homme de 18 ans survenue dans la nuit de vendredi à samedi à Ostende. Il a dénoncé des faits qui relèvent, d'après lui, d'une "violence aveugle".

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés