Mgr Léonard "sur la même longueur d'ondes que le Vatican" à propos des abus sexuels

Monseigneur André-Joseph Léonard se trouve "sur la même longueur d'ondes que le Vatican" à propos des cas d'abus sexuels de mineurs au sein de l'Eglise, a indiqué l'archevêque de Malines-Bruxelles vendredi soir à l'Agence Belga.

Mgr Léonard a affirmé que la question n'avait été que peu abordée lors de son entretien privé avec le pape "puisqu'il est clair que nous sommes sur la même longueur d'ondes. Nos réactions sont les mêmes à ce sujet".

"Nous avons tenu un langage clair sur ce dossier en appelant toutes les victimes à se faire connaître et en interdisant à l'avenir l'ordination aux candidats qui se sont rendus coupables de tels actes", a encore dit Mgr Léonard.

Les évêques belges séjournent depuis lundi à Rome dans le cadre de la visite "ad limina", organisée tous les cinq ans. Chacun d'eux a été reçu individuellement par le souverain pontife. Samedi, Benoît XVI les recevra tous ensemble en audience.

Durant ces rencontres au Vatican, on a beaucoup parlé, selon Mgr Léonard, du manque de vocation dans l'Eglise belge et du dialogue entre, d'une part, l'Eglise, et d'autre part, les instances politiques, les croyants, les medias et l'université catholique.

Malgré l'ombre qu'a jeté l'affaire Vangheluwe, cette visite se sera passée dans "une ambiance positive, sereine et encourageante", selon Mgr Léonard. "En comparaison avec ma précédente visite "ad limina", celle-ci s'est déroulée de façon bien plus fraternelle". (TIP)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés