Publicité
Publicité

Mini-Europe et Océade - L'exploitant refuse la médiation de Christos Doulkeridis

Thierry Meeùs, l'administrateur délégué de Mini-Europe et de l'Océade, menacés de fermeture pour la fin août avec 120 licenciements à la clé, a refusé la proposition de médiation que lui a faite le ministre-président de la Commission communautaire française de Bruxelles (CoCof) Christos Doulkeridis, en charge du Tourisme.