Miss Liège porte plainte contre Darline Devos, organisatrice de Miss Belgique

Lara Binet, Miss Province de Liège, porte plainte contre Darline Devos, organisatrice du concours Miss Belgique, pour diffamation. Une action civile sera également déposée pour dénoncer les irrégularités du concours.

"Le concours n'est soumis à aucun règlement qui permettrait d'assurer l'objectivité et la transparence", explique Me Misson, avocat de Lara Binet. "Mais les candidates doivent signer un contrat stipulant qu'elles doivent aller jusqu'au bout, sous peine de payer 2.500 euros. Mlle Binet a eu l'impression qu'il y avait une volonté d'exploiter financièrement les candidates".

Chaque miss aurait notamment eu l'obligation d'acheter 1.000 affiches du concours, facturées 905 euros.

Un autre problème soulevé est l'absence de règlement au niveau des SMS envoyés, qui auraient rapporté plusieurs milliers d'euros à la société sans contrepartie pour les candidates.

Darline Devos aurait également poussé Lara Binet à suivre des cours de néerlandais et à se faire enlever des tatouages dans des firmes sponsors du concours.

"Pourquoi sont-elles 16 candidates alors qu'il n'y a que 11 provinces? Plus il y a de vaches dans l'étable, plus cela donne du lait! ", insiste l'avocat.

Une plainte sera déposée au pénal avec constitution de partie civile contre Darline Devos, qui aurait déclaré dans la presse que Lara Binet avait "acheté" son titre de Miss Province de Liège. Une action civile devant le tribunal de première instance sera également introduite pour dénoncer l'organisation irrégulière du concours. (ROJ)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés