Publicité

Mission californienne: José Happart assume pleinement mais est amer

Le président du parlement wallon, José Happart (PS), a dit pleinement assumer la mission qui a mené le Bureau de l'assemblée aux Etats-Unis. Selon lui, ce déplacement était "fondé et utile". Il est toutefois apparu amer lorsqu'il a pris la parole devant la presse, notamment à l'égard des présidents des partis qui ont désavoué les parlementaires qui participaient à la mission.

"J'assume pleinement et entièrement cette mission en tant que chef de l'institution et du Bureau", a dit M. Happart au début de sa communication.

Le président s'étonne de la polémique qui a entouré ce déplacement. Toutes les institutions parlementaires font ce genre de voyage. Quant aux règles qui l'encadrent, elles ont été fixées il y a de nombreuses années. La participation des conjoints remonte ainsi à l'époque où Guy Spitaels présidait l'assemblée.

M. Happart a aussi renvoyé à leurs études les politiques fédéraux, et en particulier l'ancien président de la Chambre Herman De Croo, qui ont émis un jugement critique sur la mission wallonne.

M. Happart a également assuré que les parlementaires rembourseraient les frais du voyage, sans donner beaucoup d'autres précisions. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés