Mort d'un enfant à Boussu: aucune information après les auditions

Le parquet de Mons n'est autorisé à livrer aucune information concernant les auditions menées, samedi matin, par la juge d'instruction Véronique Laloux, après la mort d'un garçonnet de trois ans, vendredi après-midi, à son domicile de la rue Caraman à Boussu, a indiqué samedi le procureur du roi de Mons, Christian Henry.

Publicité
Publicité

Echo Connect