MR: le Mouvement se prononcera quand des propositions lui seront soumises

Le MR n'a pas la main et il attend d'examiner les propositions qui lui seront soumises avant de se prononcer, a répété lundi le président Didier Reynders à l'issue d'une réunion des parlementaires MR qu'a boudée le FDF.

"N'ayant pas l'initiative, nous allons répondre aux sollicitations des personnes désignées par le souverain et voir quelles sont les propositions qu'elles mettent sur la table en matière institutionnelle et socio-économique. Ensuite nous prendrons attitude et nous le ferons ensemble", a-t-il dit.

M. Reynders n'a pas voulu commenter en tant que tel l'entretien accordé par le président du Sénat, Armand De Decker, au "Soir" qui a fâché le FDF. Il a simplement expliqué que la position qu'il venait d'énoncer était celle de l'ensemble du MR. "Il n'est jamais interdit de faire une analyse sur ce qui se passera dans les semaines à venir", a-t-il précisé sans se prononcer davantage.

Seule une représentante du FDF, en la personne de Delphine Bourgeois, a participé à la réunion du MR. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés