MSF va retirer la quasi-totalité de son personnel du Darfour

L'organisation Médecins sans Frontières (MSF) a annoncé jeudi qu'elle allait retirer du Darfour la quasi-totalité de son personnel, suite à l'enlèvement mercredi de trois membres de sa section belge.

"MSF est en train de retirer ses dernières équipes du Darfour", a déclaré à la presse le directeur général de MSF Belgique Christopher Stokes. "Toutes les équipes de toutes les sections de MSF" vont partir, et pas seulement le personnel relevant de la section belge de l'organisation humanitaire, a-t-il précisé.

Le seul personnel qui va rester (au Darfour) sera celui tentant d'obtenir la libération des collègues enlevés mercredi au Darfour Nord, a-t-il ajouté.

Les sections française et néerlandaise de MSF avaient été expulsées du Darfour la semaine dernière par les autorités soudanaises, en réponse au mandat d'arrêt international délivré contre le président soudanais Omar el-Béchir.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés