Mutinerie à la prison de Lantin

Quelque 150 détenus de la prison de Lantin se sont rebellés lundi peu après 18 heures alors qu'on venait de leur signaler qu'ils devaient regagner leurs cellules après une sortie au préau. Les forces de police de la Basse Meuse et des forces de police de la région ainsi que la police fédérale étaient sur place vers 20h00.

Parmi les prisonniers, figurent autant de détenus en préventive que des condamnés. Ils se plaignent de ne pas pouvoir se rendre régulièrement au préau et de ne pas recevoir régulièrement des visites aux parloirs.

La direction de la prison de Lantin reconnaît le problème et le justifie par un manque évident de personnel à la prison.

Malgré différentes annonces par hauts-parleurs, les détenus n'ont pas bougé.

(CLA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés