Non-lieu dans le dossier de l'échevin montois Marc Darville

La chambre du conseil de Mons a prononcé un non-lieu dans le dossier de Marc Darville, échevin montois du Cadre de vie, a indiqué vendredi le parquet de Mons. En 2004, l'homme avait été inculpé de corruption passive ainsi que de faux et d'usage de faux par le juge d'instruction Alain Blondiaux.

Publicité
Publicité

Echo Connect