Publicité
Publicité

Non-lieu dans le dossier de l'échevin montois Marc Darville

La chambre du conseil de Mons a prononcé un non-lieu dans le dossier de Marc Darville, échevin montois du Cadre de vie, a indiqué vendredi le parquet de Mons. En 2004, l'homme avait été inculpé de corruption passive ainsi que de faux et d'usage de faux par le juge d'instruction Alain Blondiaux.