Nouveau bourgmestre f.f. à Ans: le point sera débattu lundi par le PS liégeois

La désignation, annoncée samedi par le bourgmestre en titre d'Ans Michel Daerden, du premier échevin Yves Parthoens comme bourgmestre faisant fonction en remplacement de Stéphane Moreau constituera l'un des points abordés lundi soir au cours d'une réunion des instances de la fédération liégeoise du Parti socialiste, a indiqué en fin de journée Willy Demeyer, le président de cette fédération.

"Nous analyserons lundi les résultats des élections dans nos instances. Ans sera l'un des points abordés", a-t-il indiqué, refusant de commenter l'information. Stéphane Moreau, quant à lui, n'était pas joignable samedi.

En désignant Yves Parthoens, Michel Daerden a certainement choisi de confier la gestion de la commune d'Ans à une personne plus disponible. Mais en agissant de la sorte, il relance les tensions qui agitent la fédération liégeoise du parti.

Stéphane Moreau est en effet proche du bourgmestre de Seraing, Alain Mathot, qui emmenait la liste aux élections législatives. Le soir du scrutin, Michel Daerden, leader des voix de préférence à Liège, avait déclaré au sujet de M. Mathot: "il a joué, il a perdu", lançant une première salve. (BPE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés