Publicité
Publicité

Nouveau vote au Sénat pour la lettre de mise en demeure interrompant la prescription

Le Sénat a adopté jeudi, pour la deuxième fois, un projet de loi visant à attribuer à la lettre de mise en demeure de l'avocat un effet interruptif de la prescription d'un an.