Publicité

Nouvel afflux de demandeurs d'asile provenant des Balkans

La Belgique a constaté ces derniers mois un nouvel afflux de demandeurs d'asile en provenance des Balkans, a indiqué mercredi le secrétaire d'Etat Melchior Wathelet, présent ces mercredi et jeudi en Serbie et en Macédoine.

De juillet à septembre derniers, des dossiers ont été introduits pour 736 personnes provenant du Kosovo, 387 de Serbie, 210 de Macédoine (ARYM), essentiellement des familles.

Le phénomène, qui touche également l'Allemagne, la Suède ou la Norvège, semblait à la hausse sur les deux premières semaines d'octobre, sans toutefois être comparable à la situation de janvier-février derniers.

Le secrétaire d'Etat à la politique de migration et d'asile Melchior Wathelet rappelle que la Belgique n'accorde pas l'asile pour des raisons économiques.

"Une grande partie des demandeurs sont victimes de filières et de désinformation", insiste-t-il, soulignant que ces demandeurs s'engagent souvent dans un trajet périlleux après avoir vendu leurs biens sur place.

Ces dossiers seront traités en priorité par l'administration et la politique d'éloignement sera accélérée, ajoute M. Wathelet. Une nouvelle mission de prévention à l'égard des populations locales sera mise en place.

De son côté, la Commission européenne a sommé la Serbie et la Macédoine de dissuader leurs ressortissants de demander l'asile dans les pays de l'UE, sous peine de se voir à nouveau imposer une obligation de visa.

L'obligation de visas a été levée en décembre 2009 pour les ressortissants de la Serbie, de la Macédoine et du Monténégro souhaitant se rendre dans les 25 pays de l'espace Schengen. Des négociations sont en cours avec l'Albanie et la Bosnie-Herzégovine. (BPE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés