Nouvelle mise en garde contre les boissons énergisantes

Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) appelle à la vigilance au sujet de la consommation des boissons énergisantes. Ces breuvages de plus en plus en vogue auprès des jeunes comportent des risques pour la santé, surtout lorsqu'ils sont consommés avec de l'alcool.

Ces dernières années, les boissons énergétiques connaissent une popularité croissante. "Davantage chez les jeunes qui sont particulièrement exposés aux stratégies marketing. De nouveaux formats sont inventés sans cesse pour attirer les consommateurs. Prenons par exemple les "energy shots", encore plus concentrés", explique Michele Rignanese du CSS.

Les boissons énergisantes sont composées de stimulants comme la caféine, la taurine et des quantités exagérées de vitamines du groupes B. Le CSS souhaite attirer l'attention des autorités et du public.

Les boissons énergisantes peuvent provoquer anxiété, agressivité et dépendance dues à une surconsommation de ces substances. Le risque de malaise voire de problème cardio-vasculaire en associant ces boissons à une activité physique intense n'est pas non plus à prendre à la légère.

Ces boissons réduisent également la prise de conscience d'un état d'ébriété lorsqu'elles sont consommées avec de l'alcool. "Chez les adolescents confrontés au phénomène du "binge drinking" ou de "biture express", les boissons énergisantes associées avec de l'alccol, leur permettent d'atteindre rapidement un haut degré d'imprégnation alcoolique", poursuit Michele Rignanese.

Le CSS recommande de limiter la consommation des boissons énergisantes voire de les proscrire chez les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de moins de 16 ans et les sujets sensibles aux substances stimulantes.

(LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés