Nouvelles conditions de reconnaissance et de subventionnement des clubs sportifs

Le gouvernement de la Communauté française, qui se réunira jeudi de manière électronique, adoptera un avant-projet de décret sur les conditions de reconnaissance et de subventionnement des 70 centres sportifs locaux et centres sportifs locaux intégrés. Celui-ci aura pour but d'augmenter la pratique sportive en Communauté française tout en contrôlant davantage l'utilisation rationnelle des subsides publics.

Le projet, présenté par le ministre en charge des Sports, André Antoine, prévoit une évaluation annuelle tant sur le plan quantitatif que sur le plan qualitatif. En cas d'évaluation négative, les subsides pourront être supprimés.

Il stipule aussi que, pour obtenir la reconnaissance en tant que centre sportif local ou centre sportif local intégré, les centres devront s'engager à respecter et promouvoir le Code d'éthique sportive en vigueur en Communauté française et élaborer un rapport d'activités annuel sur les actions menées.

Le projet a également pour ambition d'augmenter la pratique sportive, notamment via l'organisation de stages sportifs "de qualité".

(NEV)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés