Numerus Clausus: le gouvernement prolonge le moratoire d'un an

Le gouvernement de la Communauté française a décidé jeudi de prolonger d'un an le moratoire sur les mesures particulières de limitation d'accès aux études en médecine et dentisterie (numerus clausus). Cette mesure est contenue dans un avant-projet de décret du ministre de l'Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt portant diverses mesures dans l'enseignement supérieur.

M. Marcourt, qui avait annoncé la prolongation fin mai devant le parlement de la Communauté, rappelle dans un communiqué que c'est le législateur fédéral qui est compétent pour définir les conditions d'accès professionnel et la durée minimale des études. Dès que le prochain ministre fédéral de la Santé entrera en fonction, il lui soumettra un projet de modification de la durée et de l'organisation des études de base, d'ores et déjà élaboré conjointement avec la Communauté Flamande. Dans l'attente, il a été nécessaire de fixer transitoirement la situation des étudiants qui débuteront leurs études en septembre 2010.

Début mai, la ministre fédérale de la Santé Laurette Onkelinx, Jean-Claude Marcourt et le ministre flamand de l'Enseignement Pascal Smet avaient annoncé que la durée des études de base en médecine sera réduite de sept à six ans à partir de la rentrée académique 2011-2012. (JLS)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés