Publicité
Publicité

Numerus clausus: plusieurs centaines d'étudiants au PS

De 650 à un millier d'étudiants en médecine, selon les sources, manifestaient bruyamment lundi en début d'après-midi devant le siège du Parti socialiste à Bruxelles pour réclamer la suppression du filtrage après la 1ère année et des quotas d'attribution de numéros Inami aux étudiants diplômés. Ils mettent plus spécialement en évidence le sort des étudiants qui s'étaient inscrits en première candidature pendant les deux années où le "filtre" avait été supprimé.