Olivier: avancées sur les conflits d'intérêts

Les négociateurs de l'Olivier ont poursuivi lundi leurs travaux au parlement de la Communauté française. Ils ont notamment abordé le chapitre de la gouvernance publique et ont avancé dans le dossier plus particulier des conflits d'intérêts.

PS, Ecolo et cdH se sont ainsi accordés sur la création d'une autorité de contrôle indépendante, dépendant du parlement wallon, chargée de contrôler les conflits d'intérêts qui pourraient naître dans le chef d'un mandataire public. Le cdH s'est particulièrement réjoui des avancées du jour. "On a adopté des règles que l'on prône depuis longtemps", a souligné la présidente Joëlle Milquet.

Les négociateurs ont également abordé les questions budgétaires et les trajectoires budgétaires dans les années à venir, l'agriculture, les relations internationales et l'économie.

A Bruxelles, les négociateurs PS, Ecolo, cdH, CD&V, Open Vld et Groen! se sont retrouvés au parlement bruxellois à 15h pour discuter du chapitre environnement de la note du formateur Charles Picqué. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés