Opel Anvers: l'aide européenne débloquée pour la reconversion des travailleurs

Après les feux verts du Parlement et des ministres européens, la Commission européenne a débloqué mercredi les 9,5 millions d'euros d'aide en faveur de travailleurs qui ont perdu leur emploi après la fermeture d'Opel à Anvers, l'an dernier.

Ces montants, dégagés sur le Fonds européen d'ajustement à la mondialisation (FEM) créé en 2007, serviront à financer des programmes de recherche d'emploi, de formation ou de recyclage pour les 2.834 travailleurs affectés par cette fermeture.

Il s'agit essentiellement d'anciens employés de General Motors, la maison-mère d'Opel, mais aussi de quatre de ses fournisseurs à Anvers, Termonde et Sint-Niklaas. (VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés