Publicité

Opel: Van Rompuy et Merkel partagent leurs inquiétudes

Le Premier ministre Herman Van Rompuy et la chancelière allemande Angela Merkel se tiendront mutuellement au courant des développements dans le dossier Opel. C'est ce qu'ont décidé mercredi les deux parties lors d'un entretien, dans le cadre d'une visite de travail de M. Van Rompuy à Berlin.

"Je suis renforcé dans mon sentiment que nous avons des soucis égaux et communs", a indiqué M. Van Rompuy lors d'une conférence de presse à l'issue de la rencontre.

"Il est important dans une affaire comme Opel que Mme Merkel fasse état de nos inquiétudes dans ses discussions. Nous nous sommes engagés à nous tenir informés."

Mme Merkel a également évoqué une "grande inquiétude" concernant la filiale européenne de General Motors, Opel. "Nous voulons maintenir nos sites au maximum", a indiqué la chancelière. Elle a qualifié son premier contact direct avec M. Van Rompuy de "beau" et "intensif". (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés