Pakistan : les fonds récoltés par les ONG belges sont insuffisants

Jusqu'à présent, entre 100.000 et 150.000 euros ont été récoltés par diverses ONG belges en vue d'aider les régions du Pakistan affectées par les inondations mais cette somme reste insuffisante, a indiqué mardi le président du Consortium belge pour les situations d'urgence, Erik Todts.

Ce montant englobe les fonds récoltés de manière individuelle par Oxfam-Solidarité, Caritas International, Handicap International, Médecins du Monde et UNICEF Belgique.

Alors que pour d'autres catastrophes comme le tremblement de terre en Haïti, les cinq organisations avaient créé un compte commun pour récolter des dons, celles-ci ont, cette fois, décidé de faire compte à part.

Pour l'instant, le montant total récolté par les cinq ONG est assez modeste, explique Erik Todts. "On voit une légère augmentation des dons depuis l'appel lancé la semaine passée mais cela reste insuffisant."

"Si l'on compare avec les fonds récoltés les premiers jours qui ont suivi le tremblement de terre en Haïti, nous avons récolté à peu près un quart de cette somme pour le Pakistan", souligne Erik Todts.

Cette différence financière s'explique, selon lui, en partie par le fait que la catastrophe pakistanaise n'a pas été aussi soudaine et aussi impressionnante que pour Haïti. Par ailleurs, le fait que cela soit survenu durant la période des vacances joue également.

Pour l'instant, les chiffres des fonds récoltés par Médecins Sans Frontières Belgique et par l'aile francophone de la Croix-Rouge, ne sont pas encore disponibles.

(OSN)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés