Pakistan: les organisations humanitaires belges tirent la sonnette d'alarme

Diverses organisations belges d'aide humanitaire ont tiré jeudi la sonnette d'alarme sur le manque d'attention accordée aux inondations destructrices qui touchent actuellement le Pakistan. L'aide financière manque: les médias et les autorités doivent faire accélérer les choses, selon ces ONG.

"Pour l'instant, on porte très peu d'intérêt aux inondations au Pakistan comparé à l'intérêt qu'a suscité le tremblement de terre en Haïti", explique Luc Humblé, de la Croix-Rouge flamande.

Cependant, aucune organisation ne prévoit pour le moment de mener une campagne médiatique à grande échelle pour rassembler des fonds pour les victimes des inondations. Les organisations craignent en effet que les coûts ne soient plus élevés que le montant des dons récoltés.

Par ailleurs, alors que la situation ne cesse d'empirer au Pakistan, l'attention que portent les médias à cette catastrophe reste très faible, souligne Erik Todts, d'Oxfam. Or, la récolte de fonds dépend des médias, souligne Luc Humblé.

Chaque organisation utilise les fonds en fonction de sa spécialité. Ainsi, la Croix-Rouge flamande fournira des jerricanes pour le transport d'eau potable, des couvertures, des tentes,... Tout sera acheté au Pakistan.

Jusqu'à présent, les inondations ont touché 14 millions de Pakistanais. (ROJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés