Par de percée à l'issue de la réunion informelle de l'OSCE (De Gucht)

La réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), à Corfou, n'a pas conduit à un tournant. C'est ce qu'a indiqué dimanche le ministre belge des Affaires étrangères Karel De Gucht.

Les ministres se sont montré résolus à poursuivre le dialogue sur l'évolution de la sécurité européenne. "Les ministres ont décidé de formaliser le "processus de Corfou", destiné à poursuivre le dialogue sur la sécurité" a déclaré à l'issue de la réunion la ministre grecque des Affaires étrangères, Dora Bakoyannis, dont le pays assure la présidence de l'OSCE.

Selon le ministre belge Karel De Gucht, la situation reste bloquée au sein de l'organisation et il ne semble pas y avoir de volonté de faire avancer les choses. Karel De Gucht a l'impression que la Russie, qui met depuis des années déjà des bâtons dans les roues de l'OSCE, se distancie de plus en plus de l'organisation.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés