Publicité

Parachutes dorés: Onkelinx contre-attaque

La vice-première ministre Laurette Onkelinx va déposer sur la table du gouvernement une contre-proposition au texte du ministre de la Justice Stefaan De Clerck sur les primes de départ des patrons d'entreprise. L'information se retrouve vendredi dans un journal francophone.

Pour Mme Onkelinx, la limitation des parachutes dorés doit faire l'objet d'une loi en bonne et due forme pour verrouiller le jeu, et non être renvoyée à un code de bonne gouvernance comme l'évoque M. De Clerck dans son projet.

Pour les membres du personnel gagnant plus de 250.000 ou 300.000 euros (à discuter) annuels bruts, l'indemnité de départ serait égale à 12 mois de rémunération fixe, selon le projet Onkelinx. (NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés