Paras: la défense conteste les charges et accuse le politique

La défense du major Bernard Ntuyahaga a contesté lundi devant la cour d'assises que son client ait participé à l'assassinat des dix casques bleus le 7 avril 1994 à Kigali. Pour Me Luc De Temmerman, M. Ntuyahaga n'est pas plus impliqué dans l'assassinat de la Première ministre et des massacres à Kigali et à Butare.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés