Parlt wallon: un ajustement budgétaire pour financer l'octroi de quotas de CO2 à Mittal

Le parlement wallon approuvera vendredi en Commission, en plus du budget 2011, un deuxième ajustement au budget 2010. L'exercice sera toutefois limité: il augmente les moyens d'action du ministre de l'Economie, Jean-Claude Marcourt, de 20 millions d'euros.

Il s'agira de couvrir les charges liées à l'acquisition de quotas de CO2 pour ArcelorMittal par le biais d'un emprunt souscrit par la Sogepa.

Le gouvernement wallon a décidé en mars 2010 d'octroyer au groupe sidérurgique les quotas de CO2 nécessaires à la relance de la phase à chaud liégeoise. L'estimation de coût citée à l'époque oscillait entre 40 et 60 millions d'euros. (NBA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés