Pas d'exam' le 14 juin ? Marcourt le souhaite...

Le ministre de l'Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt, va adresser une circulaire aux universités et hautes écoles en Communauté française pour attirer leur attention sur l'intérêt, pour les étudiants, de ne pas devoir présenter d'examen le lendemain des élections législatives du 13 juin, a-t-on appris vendredi auprès de son cabinet.

Le ministre se dit attentif aux étudiants en kot qui éprouveraient des difficultés à aller voter du fait de la perspective d'un examen le lendemain.

Une circulaire sera dès lors envoyée aux établissements, en attirant leur attention sur l'échéance électorale du 13 juin en pleine session d'examen. Il ne s'agit cependant pas d'une injonction, précise-t-on, car ce sont les écoles qui déterminent seules les dates d'examen tout comme leur gestion propre.

Une mesure similaire avait été prise pour les élections régionales et européennes de 2009.

M. Marcourt écrira en outre au ministère de l'Intérieur pour demander de veiller à ce que les étudiants ne soient pas appelés à siéger comme assesseurs dans les bureaux de vote. (VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés