Publicité

Pas de reprise de travail à la prison de Namur

L'ensemble des agents pénitentiaires de la prison de Namur ont décidé à l'unanimité de poursuivre leur mouvement de grève, a indiqué lundi Xavier Crèfcoeur, délégué syndical CSC, à l'issue de l'assemblée générale organisée à 14h00.

Il y a quinze jours, les gardiens de la prison de Namur ont décidé de suspendre leurs activités afin de protester contre la présence de Farid Bamouhammad, un détenu réputé turbulent, dans l'établissement.

Selon le délégué syndical, 39 des agents présents à l'assemblée générale ont marqué leur désaccord quant à une éventuelle reprise du travail. "Actuellement, nous attendons un entretien avec le ministre de la Justice. Mais il ne faut pas croire que nous ne voulons pas que la situation se débloque. Nous demandons simplement le transfert de M. Bamouhammad dans un autre établissement pénitentiaire plus adapté à son cas. Cependant, je pense qu'il faudra débloquer la situation pour les vacances de Pâques", a expliqué le délégué syndical.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés