Publicité
Publicité

Petites infractions: le Belge préfère payer que discuter

La médiation, l'alternative à l'amende, n'a un résultat positif que dans un cas sur quatre. Dans la plupart des autres cas le (petit) délinquant choisit tout de même de payer l'amende, écrit mercredi le quotidien De Standaard. L'amende peut s'élever à maximum 250 euros.