Philippe Henry désavoué par le gouvernement

Le ministre Ecolo de l'Aménagement du territoire Philippe Henry a été convoqué en urgence mercredi soir devant le comité ministériel restreint du gouvernement wallon, une procédure très rare, selon Vers l'Avenir et Sud Presse.

"La goutte qui a fait déborder le vase, c'est le refus d'accorder le permis pour le projet 'Citta Verde' à Farciennes, prise sans concertation", souligne un chef de cabinet.

"Cet investissement représente un sixième du Plan Marshall, on dirait qu'il veut miner le développement de la Wallonie", observe une source gouvernementale.

"La politique de Philippe Henry en matière d'aménagement du territoire est tournée contre le développement économique... Un projet de 200 millions d'euros amenés par le privé! Et il refuse ça en pleine crise économique", s'étonne-t-on.

Le conseil ministériel restreint aurait vertement tancé Philippe Henry. Plusieurs réunions entre membres de cabinets avaient déjà tenté de faire comprendre à l'entourage de Philippe Henry qu'il ne pouvait agir au détriment de l'intérêt socio-économique wallon.

(ERC)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés