Picqué: Se diviser et s'inscrire dans une concurrence stérile entre Régions est "une bêtise totale",

"Notre pays a une dynamique et une image positive. C'est une totale bêtise que de nous diviser et de nous inscrire dans une concurrence stérile entre les Régions", a affirmé lundi le ministre-président bruxellois Charles Picqué, à l'occasion du classement des meilleurs villes d'affaires européennes organisé à la demande de Cushman & Wakefied auprès d'un panel de 500 dirigeants d'entreprises. Bruxelles y occupe la quatrième place.

Pour le ministre-président bruxellois, ce très bon résultat que la capitale doit à ce qu'elle est, mais aussi à ce que représente la Belgique, ne doit pas occulter sa fragilité.

Bruxelles perd ainsi des places en ce qui concerne le critère du climat politique , "et ce n'est pas la première fois. Cela signifie que les conséquences de notre conflit communautaire sont réelles. Il suffit de consulter la presse internationale pour voir que certains cercles internationaux sont inquiets", a-t-il dit.

"On est en train de prendre en otage le poumon économique du pays. Les gens sont fous, je ne peux rien y faire. Toutes les villes qui sont dans un trend très fort, ont des capacités d'investissement très supérieures par habitant par rapport à Bruxelles", a-t-il encore commenté. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés