Plus que 30 à 40 militaires belges au Kosovo l'an prochain (De Crem)

Le contingent belge de la force de paix de l'OTAN au Kosovo devrait être réduit à 40, voire 30 unités dans le courant de l'année prochaine, a indiqué mercredi le ministre de la Défense, Pieter De Crem, sur les ondes de Radio 1 (VRT).

Quelque 200 militaires belges - une compagnie renforcée - sont encore stationnés au Kosovo, contre 1.100 lors de leur déploiement en août 1999, après onze semaines de bombardements de l'OTAN qui avaient mis fin à la répression de la majorité albanophone par les forces serbes.

Les ministres de la Défense alliés ont décidé en juin dernier du principe d'une réduction graduelle des effectifs de la KFOR, qui devraient passer de près de 14.000 hommes à 10.000 d'ici janvier prochain, si le calme se maintient dans l'ancienne province serbe qui a proclamé son indépendance le 17 février 2008.

Le Kosovo avance "à pas de géants", a souligné mercredi Pieter De Crem. "Sa situation n'est plus comparable à celle d'il y a deux ans, mais la région n'est pas encore apaisée de ses tensions ethniques", a-t-il observé, n'excluant pas des envois de militaires supplémentaires en cas de nouveaux problèmes.

Entre-temps toutefois, la réduction graduelle des effectifs de la KFOR se poursuit, avec pour objectif une normalisation de la situation et le transfert des responsabilités aux autorités locales. (BPE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés