Pollution de la Dendre: "Pas de blocage téléphonique"

L'hypothèse selon laquelle les fonctionnaires wallons ne peuvent pas former des numéros de téléphone commençant par 09 est "totalement fantaisiste", a remarqué le ministre wallon de l'Environnement, Philippe Henry, samedi dans un communiqué.

Le centre APS (Agence de Prévention et Sécurité), chargé de la communication des informations concernant les éventuelles pollutions de cours d'eau wallons vers les régions et pays limitrophes, dispose de centraux téléphoniques fonctionnant aussi bien avec des numéros commençant par 09 que 0900, a précisé le ministre.

Lors de la pollution de la Dendre, lundi, "tous les canaux d'information se sont révélés parfaitement fonctionnels côté wallon", a remarqué Philippe Henry, ajoutant que "dans le même temps cette procédure de communication se déroulait sans problèmes avec les Pays-Bas, la France et Bruxelles notamment".

Le ministre dit ne pas vouloir polémiquer vainement mais bien travailler à la fois à améliorer la prévention contre les pollutions et la communication avec les voisins. Comme convenu avec sa collègue la ministre flamande Joke Schauvliege, le ministre Henry confirme son souhait de "discuter" et "évaluer ensemble" ces procédures de communication dans les prochaines semaines "pour que ce genre d'incident ne se reproduise pas".

(DES)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés