Pourquoi Elio Di Rupo a choisi Paul Magnette

Le choix de Paul Magnette comme ministre fédéral du climat et de l'énergie n'est pas surprenant, explique lundi Elio Di Rupo dans La Nouvelle Gazette, La Meuse et La Capitale, ainsi que dans les journaux du groupe Vers L'Avenir. Le président du PS, en faisant monter Paul Magnette, avait aussi un message pour la Flandre.

"Pour l'environnement, il fallait une personne avec une sensibilité écologique, très contemporaine, avec une vision européenne. Magnette était l'homme qu'il fallait", explique le président du PS.

Et d'ajouter que la désignation de Paul Magnette est également un message à la Flandre.

"Je voulais leur donner l'image d'une Wallonie compétente, décidée, bilingue. Et que cette Wallonie-là venait de Charleroi! Les Flamands, qui avant de connaître Magnette ne parlaient que du "sexy-boy", m'ont dit qu'ils n'imaginaient pas que des hommes comme ça existaient à Charleroi. C'est dire les dégâts provoqués par les affaires", explique le président du PS. (CYA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés